Parents, professionnels, bénévoles : une relation triangulaire

Parents : tous adhérents

Le choix d’une forme juridique associative montre l’importance de la dimension sociale, civique et solidaire de cette structure.

Comme toute association, Ô p’tits cœurs se construit grâce à l’implication de tous.

C’est notre ADN : La présence de parents au sein de l’association. Alors, soyons fiers de s’y sentir bien avec nos enfants !

Dans le cadre de la vie associative, des temps forts sont organisés par le bureau et le conseil d’administration :

  • L’assemblée générale : un rendez-vous associatif annuel incontournable. Notre expert-comptable et notre commissaire aux comptes profitent de cette occasion pour éclairer les parents sur les comptes annuels.
  • des commissions avec le conseil d’administration permettent aux parents d’alimenter le Bureau de l’association sur l’évolution des besoins de ses adhérents et de participer pleinement à la vie du lieu d’accueil de leur enfant.
  • des réunions à thème sur des sujets de la petite enfance ainsi que des groupes de paroles animés par la psychologue de la structure décidés en concertation avec la directrice et l’équipe selon les besoins et demandes des parents.

Le choix de la dimension familiale de cette structure facilite la possibilité d’en être acteur, de s’impliquer (même à distance) avec chacun ses ressources et ses dons… nous en avons tous et ils sont tous différents, alors mutualisons les !

Parents, grands-parents, amis des plus jeunes, bénévoles, toutes les compétences sont une richesse pour garantir un « bien vivre ensemble » entre enfants, professionnels, parents et bénévoles : compétences musicales, artistiques, informatiques, en communication, etc.

Chacun et chacune est le/la bienvenu(e).

Le mot bénévole vient du latin benevolus « bienveillant », de bene « bien » et volo « je veux »

Quelques actions concrètes qui ont été mises en place par des bénévoles :

  • construction de potagers en bois par un papa bricoleur. Chaque printemps, les petits plantent, arrosent, observent les graines qui grandissent, puis savourent les fruits, légumes et herbes cueillis avec leurs petites mains.
  • Confection de petit mobilier (meuble à chaussures par exemple)
  • Couture créative : réalisation de pochettes à doudou, mini tablier pour grand cuisinier, tapis sensoriel, etc.
  • La première « troc party » a permis aux petits d’échanger un de leurs livres et aux parents de créer du lien, dans une ambiance conviviale d’un samedi matin.